Compagnie Pal Frenak  | Foundation for Contemporary Dance and Sign Theater - HU18093982 | privacy policy & cookies policy | info@frenak.hu

TRICKS & TRACKS de Pàl Frenàk - Frenetique

René SIRVIN – Le Figaro

21 octobre 2001


FR (ENG below)

Né à Budapest mais résident à Paris depuis 1988, où il s'est fait connaître avec une très belle pièce, LES PALETS. Fils d'un couple de sourds-muets, Pàl Frenàk parle de l'enfermement ou du besoin d'exister face aux autres, en utilisant parfois mais non de manière systématique, la gestuelle des sourds-muets.

Tricks § Tracks créée en 1999 par une troupe franco-hongroise, est l'une de ses créations les plus violentes par les mouvements frénétiques des danseurs. Dans un lieu délimité par des hauts rideaux de plastique blanc défilent sept personnages dans les accoutrements les plus divers, du garçon au torse nu en kilt écossais à l'homme des neiges et au clown triste, en passant par le nu total.

Et c’est même l’une des plus belles et plus originales séquences de ce spectacle : le duo d’un superbe athlète nu, dont un côté du corps est couvert de tatouages, qui danse le plus souvent allongé au sol avec une fille également tatouée. Celle-ci, suspendue par un filin comme à un élastique, tête en bas monte en vrille des cintres au plateau, tourne, voltige sans vertige et à folle allure, comme un poisson dans l’eau – la scène se déroulant pudiquement dans un éclairage bleuté – attrapant et étreignant son partenaire au vol. Une autre fille corsetée mais seins nus, attrape le filin et tourne sur elle-même, lancée comme une toupie à toute vitesse, cheveux au vent.

Plus dramatiques sont les scènes des filles seules se jetant contre la blanche paroi ou tentant de l’escalader, comme des folles pour échapper à leur enfermement, mouvement désespérés accompagnés d’un sourd grondement à déchirer les tympans. D’autres scènes frappent également par leur force ou leur originalité. Pol Frenàk sait toujours maintenir l’attention du public, créer un climat étrange, parfois captivant, parfois émouvant, entouré de magnifiques danseurs et danseuses, dans tous les sens du terme.



ENG

He was born in Budapest, but has lived since 1988 in Paris where he earned a name for himself with his excellent piece, LES PALETS. The son of a deaf-mute couple, Pàl Frenàk speaks of being shut up or of the need to exist in relation to others, sometimes but not systematically using the gestures of sign language.

Tricks & Tracks, created in 1999 by a French-Hungarian company, is one of his most violent creations in terms of the frenzied movements of the dancers. Decked out in the most diverse outfits, from a Scottish kilt on a bare-chested boy to an abominable snowman to a sad clown, or completely naked, seven characters move through a space bounded by high white plastic curtains.

This is one of the most beautiful and most original sequences in the performance: a duet in which a superb athlete, whose naked body is covered with tattoos on one side, dances, most of the time lying on the ground, with a girl who is also tattooed. Hanging upside down from a rope as if from an elastic, she spirals upward from the stage into the flies, turns, executes acrobatics without getting dizzy and at an amazing speed, like a fish under water – the scene is chastely performed under a blue light - grasping and embracing her partner in the air. Another girl wearing a corset that bares her breasts, grabs the rope and starts twirling, like an fast-spinning top, her hair flying.

More dramatic scenes show girls alone throwing themselves against the white partition or attempting to climb over it like madwomen trying to escape confinement, desperate movements accompanied by a dull earsplitting roar. Other scenes are just as striking for their power or their originality. Pàl Frenàk knows how to capture the audience’s attention, create a strange atmosphere, at times captivating, at times moving, surrounded by male and female dancers that are magnificent in every sense of the word.